Campus life·Mon parcours

Mon avenir…incertain.

A l’heure où j’écris c’est les vacances de Noël et je révise mes partiels.

Problème : je me pose des questions quant à mon orientation (depuis 2 ans c’est fréquent chez moi). Je ne me pose pas de questions sur ma licence, je suis très heureuse de faire de l’anglais tous les jours (j’adore ça), mais plutôt concernant mon projet professionnel.

Récemment Kenza a publié un article sur son expérience en tant que prof de fle à Paris, en France donc. Son blog est un de mes blogs préférés concernant les prof de fle. Déjà c’est une des rares à le mettre à jour aussi souvent, et elle écrit des choses intéressantes. Elle va (bientôt) pouvoir se poser et ne plus bouger (je croise les doigts pour elle) au Canada, mais j’ai pu constater qu’elle avait dû pas mal bouger depuis l’obtention de son diplôme avant de pouvoir se poser.

Je savais déjà de part mes recherches les réalités de ce métier à l’étranger, j’avoue que pour la France c’était plutôt flou : grâce à elle (entre autre) je sais que ce n’est pas à envisager.

Je savais déjà que je ne voulais pas faire mes vieux os en France, mais je voudrais aussi un métier où je puisse compter mes heures et – si possible – ne pas ramener de travail à la maison (oui, je sais, en étant prof c’est mort).

C’est compliqué.

Pourquoi je repense à ça maintenant ? Parce que pour mi-janvier je dois choisir mes UEOs (Unités d’Enseignement d’Ouverture) pour le deuxième semestre. On est censé choisir ces UEOs en fonction de notre projet professionnel, ça nous aide pour la L2 et la L3 où on devra choisir une orientation (enseignement/tourisme/traduction pour simplifier). Mais pour choisir ces UEOs en cohérence avec la suite du parcours il faut savoir ce que l’on va prendre par la suite ! (certains l’ignorent encore mais disons que c’est toujours mieux de le savoir pour pas choisir n’importe quoi)

Actuellement j’ai suivi les 2 UEOs de Sciences du langage pour le premier semestre. C’est logique pour le fle de prendre au maximum ce type-là. Mais j’hésite beaucoup pour le deuxième semestre. Avec quoi ? Quelle autre idée m’est venu il y a deux jours ? La traduction. Plus exactement la traduction spécialisée/professionnelle. Je sais qu’il y a des postes partout dans le monde (en France et hors France), même si pour beaucoup ils demandent des langues que je n’ai pas (ces derniers temps le japonais est recherché je suis dégoûtée). Faire traductrice me permettrait un job avec des horaires plus ou moins normaux (en tout cas de la régularité), ce serait un job plus « traditionnel ».

Alors voilà. J’hésite. Hier j’ai commencé à faire des recherches sur les différentes possibilités qui s’offrent à moi avec une licence d’anglais. Il faut que j’en fasse d’autres pour me fixer, mais en attendant je dois réviser.

Dur dur.

(en passant, si vous me lisez sur fanfiction.net – je suis ettoile – je vais essayer de reprendre la semaine prochaine mes fanfics……heu sinon faudra attendre l’été 2017 sorry !)

Publicités

Une réflexion au sujet de « Mon avenir…incertain. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s